LES INDISPENSABLES (CHELOU) EN FESTIVAL

Dernière mise à jour : 16 juil. 2019

La saison des festivals bat en son plein et c'est le moment parfait pour vous faire une série sur ces merveilleux (et terribles) événements.

Aujourd'hui, je vous faire une liste non exhaustive des choses un peu chelou mais indispensables qu'il faut glisser dans son sac. Bien entendu, je ne parlerais pas de l'eau, de la crème solaire, de la casquette et des lunettes lunettes de soleil auxquels vous avez sans doute déjà pensé.



Les bouchons d'oreilles


Les bouchons d'oreilles (pour ne pas citer de marque) sont bien sur indispensables pour les concerts. Il ne faudrait tout de même pas faire une Roméo Elvis. Mais ça, vous y avez déjà pensé. Non, je vous parle d'après les concerts, lorsque que vous serez fatigués et que vous irez vous blottir dans votre tente pour être d'attaque le lendemain. C'est sans compter le pseudo DJ qui s'est installé à deux pas de votre tente et compte bien vous faire profiter de son mix, ni de votre voisin·e qui a réussi à conclure...




Les lingettes


Pas très écolo, malheureusement. Mais même si des douches sont prévues, soit elles seront bondées et vous aurez la flemme de faire la queue pendant 2 heures ; soit elles seront extrêmement sales et vous préférerez rester comme vous êtes ; soit elles seront cassées. Et 3 jours sans se laver et sous la poussière c'est long.


Le masque à poussière


Comme vous devez vous en douter, les festivals sont souvent en plein été, sur des sols sec. Et quelques pogos... Et bien ça soulève toute la poussière. Pour éviter de tousser et de se moucher noir - ce qui gâcherait sacrément le plaisir - mieux vaut un petit masque !




Les pochettes plastiques


Encore pas très écolo mais si vous avez des alternatives, je suis preneuse. Quand il fait chaud, les organisateurs balancent parfois de l'eau sur le public. A ce moment-là, vous serez plus heureux·se que jamais, contrairement à votre téléphone, argent ou tout autre chose qui ne résiste pas à l'eau. L'astuce : tout emballer dans un sac et c'est parti. En plus, ça vous servira aussi s'il pleut, d'une pierre deux coups !



Votre bienveillance


Sans doute le plus important pour pouvoir profiter d'un festival. Tout le monde sera suant, collant, sale. Vous croiserez sans doutes des gens ayant un peu trop bu et d'autres qui kifferont un peu trop la musique. Pas besoin de regards culpabilisants et remarques désagréables ! On sera avant tout là pour s'amuser et passer un bon moment.





Et vous, qu'est-ce que vous apportez en festival ?